La pousse des poils d’un chien ne suit pas le même processus que celle des cheveux des êtres humains. Ces poils ne se renouvèlent pas en continue et leur pousse dépend de plusieurs facteurs comme la race, le pelage, la présence de maladies… Si pour une raison ou une autre, vous voulez faire pousser le pelage de votre animal de compagnie, alors, vous pourrez consulter un veterinaire anglet pour des conseils.

Des compléments nutritionnels

La pousse des poils de votre animal peut être conditionnée par plusieurs éléments nutritifs. Si ceux-ci manquent dans son organisme à cause d’une maladie ou le pelage refuse de pousser à cause d’une mauvaise tonte, vous pourrez leur apporter certains nutriments. Par exemple, la biotine est une vitamine qui améliore le pelage et sa pousse. Elle peut être trouvée dans la levure de bière et dans de nombreux compléments alimentaires. D’autres nutriments comme le zinc, les vitamines C et E, la Lécithine (contenant des phospholipides qui sont des acides gras essentiels à la pousse des poils) peuvent être donnés au chien pour améliorer la pousse de ses poils.

Consulter un vétérinaire

L’une des raisons pour lesquelles vous devriez consulter, c’est qu’il vous aidera à choisir les bons produits sur le marché et aussi à administrer la bonne dose de ces nutriments à votre animal. Autant de races de chiens, autant de différences entre leur physiologie. En plus, les causes de la poussée lente des poils peuvent être aussi différentes d’un animal à un autre. Alors après une consultation, le veterinaire anglet par exemple pourra faire des analyses et comprendre toutes les causes. Ensuite, il fera des prescriptions que vous devriez suivre. Il est donc préférable d’éviter l’automédication de son chien dans de telles circonstances afin de lui éviter des effets secondaires des produits utilisés. Vous pourrez ainsi apporter une solution à ce souci et votre chien aura petit petit des poils.